Lac de Trecolpas

Lac de trécolpas
Lac de trécolpas

Le lac de trecolpas est plutôt un grand classique dans la vallée de la Vésubie à partir du Boréon.  Malgré une grande facilité, elle permet de découvrir un magnifique lac, avec sa presqu’île en ce mois de septembre. Elle devient une île selon la période . Bien balisé, ombragé et au bord de l’eau, l’itinéraire ne présente aucune difficultés. Autour du lac se dessine quelques sommets comme le Mont Pelago ou la Cime de l’Agnelière. On peut également descendre sur le Lac à partir du Pas des Ladres. L’été l’endroit est très fréquenté…

CARTOGRAPHIE : Boréon – Lac de Trécolpas

Vallée de la Vésubie
Carte : TOP 25 n° 3741 OT 1:25.OOOe.
Difficultés  : Facile / Niveau 1
Départ-arrivée : Le Boréon (Balise 419: 2ème parking)
Dénivelé : +500m/-500m .
Parcours : Environ 10km.
Type de terrain :  Sentier.

ITINÉRAIRE : Boréon – Lac de Trecolpas

Vacherie du Boréon
Vacherie du Boréon

A partir de la balise 419, on emprunte le sentier herbeux d’interprétation. Des panneaux explicatifs se trouvent le long du parcours. On passe devant le chalet d’un restaurant, puis au milieu de la Vacherie du Boréon ( achat de fromage de vache). On monte jusqu’au dernier parking ou se trouve la balise 420. De là, le sentier est bien marqué au sol et la balise 421 nous évite toutes les erreurs de parcours.

Cascade
Cascade

Après environ 10 min de marche, on peut apercevoir sur la gauche une cascade entre les arbres. On arrive ensuite au Chalet Vidron qui normalement est précédé d’un petit étang aujourd’hui à sec… L’ascension se poursuit tranquillement dans la forêt jusqu’au Pont de Peirastrèche (balise n°423). C’est à partir de là que le sentier se raidi une première fois  avant d’atteindre le Valon du Haut Boréon (balise 424 et puis 425).

Il y a de nombreux petits ponts de bois sur le sentier ( 7 ponts à traverser)…

Pont de Peirastrèche
Pont de Peirastrèche

Après avoir traversé le petit plateau herbeux et un nouveau petit pont, le sentier va se raidir une seconde fois jusqu’au lac de trecolpas. A la balise 427, un dernier petit raidillon permet d’atteindre le lac et sa presqu’île (ou île). On peut aussi aller se reposer au Refuge de la Cougourde qui ne se trouve plus qu’a 200m plus haut.

Optionnel

En face du lac, un décor plus minéral, permet de gravir le Pas des Ladres qui sépare la vallée du Boréon et celle de la Madone de fenestre.

De là, on peut continuer l’ascension vers  la Cime de l’Agnellière ou le Col de Fenestre ou redescendre vers le refuge de la Madone de Fenestre.

Le retour se fera par le même itinéraire. On peut éventuellement suivre à partir de la balise 423, le sentier sur l’autre rive sur 200m pour apercevoir de près, la jolie cascade que l’on apercevait  entre les arbres à l’aller, puis reprendre l’itinéraire normal.