Randonnée

Partages 5

Les Parcours de randonnée

Balise 146
Balise 146

Les randonnées pédestres s’adressent aux néophytes et aux plus sportifs ; les parcours sont variés au niveau des dénivelés et des kilométrages. Ils permettent souvent la découverte de lacs, de sommets ou de villages en plus de la faune et de la flore du parc du Mercantour. Les sommets, les lacs, les villages et tous les lieux touristiques seront décrits aux mêmes titres que les randonnées sur le site dans les pages de leurs catégories respectives.

Concernant les parcours nous utiliserons les cartes I.G.N (institut Géographique National) et notre expérience pour vous présenter la topographie, les dénivelées, et les kilométrages. Chaque randonnées et sites présentés fera référence à une carte IGN.

Toutes les randonnées seront classés dans 4 catégories : les vallées, les niveaux physiques, les niveaux techniques et les points de départs.

Les vallées

Les randonnées sont classées par vallée que vous retrouverez dans le menu de haut de page, car le parc, d’une longueur de 150 Km, s’étend sur six vallées dans les Alpes du Sud et couvre deux départements : les Alpes-Maritimes, pour environ les deux tiers de sa surface, et les Alpes-de-Haute-Provence. Le Massif cristallin du Mercantour offre au fil de ses vallées, des parfums de Méditerranée, de Provence, d’Alpes et d’Italie. Verdon, Var-Cians, Ubaye, Tinée, Vésubie et Roya-Bévéra : chaque vallée affirme un caractère bien marqué !

Niveau physique

Le-Gelas-par-le-collet
Le-Gelas-par-le-collet
– Niveau 1 ou ▲ La randonnée ne présente aucune difficulté particulière. La longueur des étapes n’excède pas 15 kilomètres, soit 4 à 5 heures de marche par jour. Randonnée accessible à tous.

– Niveau 2 ou ▲▲ La randonnée peut présenter quelques difficultés : étapes dépassant 20 kilomètres ou se déroulant sur des terrains vallonnés ou accidentés. Une petite préparation physique est nécessaire pour ceux qui n’ont aucune activité durant l’année.

– Niveau 3 ou ▲▲▲ Les étapes nécessitent 6 à 8 heures de marche par jour. Certaines étapes peuvent voisiner les 25 ou 30 kilomètres. Nous sommes en terrain très vallonné, accidenté ou montagneux. Le dénivelé total est de l’ordre de 500 à 700 mètres. Il faut avoir une bonne condition physique et s’être préparé auparavant.

– Niveau 4 ou ▲▲▲▲ Randonnée très accidentée ou de montagne : 6 à 9 heures de marche par jour avec des dénivelés de plus de 1 000 mètres. Excellente condition physique, préparation indispensable.

Niveau technique

Itinéraire montagnard facile

Ces sorties se déroulent sur des sentiers en bon état ou hors-sentiers mais en terrain facile. Elles sont accessibles à toute personne ayant le niveau physique requis (F, M, SO ou SP)

Itinéraire montagnard peu difficile

Ces itinéraires peuvent emprunter des pentes raides, des pierriers, des éboulis ou des névés. Certains passages peuvent être un peu vertigineux et peuvent demander de l’attention. Néanmoins, les itinéraires empruntés sont accessibles à toute personne ayant une pratique régulière de la randonnée et le niveau physique requis (Facile, Moyenne, Soutenu ou Sportive), même sans grande expérience de la montagne.

Pas de passage à la fois délicat et dangereux en cas de chute, mais quelques passages peuvent être considérés comme délicats par certains ou exposés. Pas de névé pentu ou exposé à ce niveau.

Itinéraire montagnard assez difficile

Ces itinéraires peuvent emprunter des passages délicats et exposés : pentes très raides, pierriers ou éboulis instables, névés pentus exigeant l’usage du piolet, passages rocheux n’obligeant pas cependant à une véritable escalade. Le vide est souvent présent. Ces itinéraires demandent de l’attention et de la sûreté. Ils sont réservés à des randonneurs habitués à la montagne.

Nombreux passages délicats ou pouvant être dangereux en cas de chute et éventuellement quelques passages à la fois délicats et modérément exposés. Ni escalade (les mains servent au maximum à s’équilibrer), ni glacier, ni terrain constamment enneigé. L’organisateur peut être amené à utiliser une corde par sécurité et chaque participant doit être capable d’assurer sa sécurité sur neige avec son piolet.

Itinéraire de haute-montagne

Randonnée de haute montagne recourant à quelques techniques de base de l’alpinisme, en neige, glace ou rocher.

Les points de départ ou d’arrivées des randonnées

Les accès routiers y menant et les sites à voir à proximité seront décrit dans la section : Départs et arrivées.


Partages 5
5 Partages