Lacs et refuge de Gialorgues

refuge gialorgues

Lacs et refuges de Gialorgues : Superbe randonnée qui nous fait découvrir, les lacs, le sommet, le col et enfin le refuge de Gialogues. L’approche à la balise 73  est un peu longue par la piste et demande une voiture adapté aux mauvaises pistes (2012) mais ensuite le paysage vaut de détour…

Tour de Gialorgues
Tour de Gialorgues

CARTOGRAPHIE

Haute Tinée 1 : Auron
Carte : TOP 25 n° 3639 OT 1:25.OOOe.
Difficultés : Moyenne / Niveau 2.
Départ-arrivée : St Dalmas de Selvage (balise 67, 72 ou 73).
Dénivelé : +650m/-650m .
Parcours : Environ 11km de la balise 73.
Type de terrain : Sentier, cairns et crêtes.

ITINÉRAIRE : ST DALMAS DE SELVAGE –  GIALORGUES

De la balise 67 ,à Saint Dalmas le Selvage, suivre la piste vers la balise 72 ou 73. Environ 5 km et 430 m de dénivelé positif sépare le balise 67 de la balise 73.

Gialorgues
Gialorgues

A la balise 73, un petit sentier part sur la droite direction Nord-ouest sous les mélèzes. Un peu raide au départ, la pente s’adoucit nettement tandis que les arbres deviennent clairsemés. Remonter la vallon de Gialorgues sur le sentier bien marqué au sol. Prendre la direction de l’ouest pour monter au jugé environ  200m avant le refuge. On ne tarde pas à croiser un sentier vaguement tracé, qui nous conduit au Clot Jacquin (petite bâtisse en pierre au toit de bois). Dépasser la bâtisse, puis monter en appuyant un peu à gauche. On débouche devant un des lacs de Gialorgues à 2391m d’altitude.

Lac de Gialorgues
Lac de Gialorgues

Atteindre l’extrémité du lac. De là, on aperçoit d’en haut le lac inférieur de Gialorgues et encore plus bas, deux autres lacs près du sentier de Gialorgues (le lac de Privola, et un lac anonyme). Ces lacs seront l’objet de l’itinéraire du retour. Monter en écharpe derrière le lac grâce aux cairns.

On atteint rapidement le dernier des lacs de Gialorgues; Il est planté dans un décor extraordinaire, au pied de la ligne de fortification de Fort Carra; de droite à gauche, une grande tour ronde, un donjon carré (« Carra »), puis une ligne de remparts qui se désagrège progressivement et se termine en un chaos de roches déchiquetées.

Arrêtes
Arrêtes

Vers le Col de Roche trouée

Presque à l’extrémité nord du lac, un sentier se dégage en direction du col de Roche Trouée. Quelques cairns nous conduisent rapidement jusqu’à une zone d’entassement chaotique de blocs rocheux, au pied de vastes éboulis. Un cairn un peu particulier sert de mémorial: petite croix de bois, fleurs artificielles. Juste avant ce petit mémorial, le sentier oblique nettement à droite puis monte en lacets jusqu’au col de la Roche trouée (rocher en forme de cube).

Lacs de l'Estrop
Lacs de l’Estrop

De l’autre côté, on découvre le vallon sauvage de Sanguinière. Mais le plus remarquable est la vue sur Fort Carra.

Contourner la partie des crêtes trop abrupte en descendant au sud, un peu dans la vallon à flanc de montagne puis descendre jusqu’au lac de L’Estrop ou bien récupérer la crête en direction du Col de Gialorgues. Selon que vous êtes descendu au lac de l’Estrop ou que vous avez suivit les crêtes, il vous faudra remonter ou redescendre vers les casemates sous le col de Gialorgues (balise 279).

A la Balise 279, Suivre le sentier et descendre vers le nord. On rejoint rapidement le refuge de Gialorgues en passant à proximité du lac de Privola et devant un lac anonyme. Le retour au point de départ de la rando se fait par le même itinéraire.

GALERIE PHOTO : Lacs et refuge de Gialorgues