La Brigue – baisse de Géréon – la Brigue

BRIGUE-VUE-PORCAREZZO

Baisse de Géréon : Cette petite randonnée facile et sans grosses difficultés techniques permet de découvrir la région de la Brigue, les hauteurs de Saint Dalmas de Tende et de nombreuses fortifications italiennes construites dans les années 1930.

baisse de géréon
Brigue guereon

Cette boucle autour de la Brigue est originale par bien des aspects : découverte des anciennes restanques agricoles de la Brigue, activités militaires du XX ème siècle, paysage extraordinaire par beau temps. Cette randonnée est à conseiller au printemps (avril-mai-juin) ou fin septembre (octobre-novembre). La période estivale est à déconseiller en raison des fortes chaleurs.

CARTOGRAPHIE

Vallée de la Roya-Bevera
Carte : TOP 25 n° 3841 OT 1:25.OOOe.
Difficultés : Moyenne / Niveau 1
Départ-arrivée : Village de la Brigue (balise 47).
Dénivelé : +705m/-705m .
Parcours : Environ 8km.
Type de terrain :  Sentier.

 ITINÉRAIRE : BRIGUE – Baisse de Géréon

BRIGUE-ET-BAISSE-DARPESE
BRIGUE-ET-BAISSE-DARPESE

Le départ se fait depuis le village de la Brigue en suivant la balise au centre du village : circuit du Riodore. Après être sorti du village en contournant la très belle église Saint Martin et la chapelle de l’Annunziata (Chapelle des pénitents blancs), la chemin oblique à gauche au niveau de la balise 243 (na pas partir à droite car on partirait dans une autre direction) et commence à grimper à travers les résineux puis à flanc de colline. Le pourcentage est assez important dans cette première partie de promenade avec des pourcentages moyens de l’ordre de 10%. La vue qui se propose alors est superbe : vue plongeante sur la Brigue, chaîne frontalière.
A la belle saison, de nombreux massifs de lavande embaument le chemin. En saison automne, on pourra admirer de nombreux champignons (sanguins,russules, amanites).

La baisse d’Arpèse

Après une bonne heure de marche, le chemin atteint la baisse d’Arpèse à 1288 mètres d’altitude (balise 244). De part et autre, deux casemates peuvent être visibles appelées ouvrages 93 et 93 bis (sans intérêt de s’y approcher et de rester en équilibre instable dans les ronces, donc mieux vaut ne pas s’y aventurer)

BRIGUE-ORATOIRE-PELUNA
BRIGUE-ORATOIRE-PELUNA

Le chemin forestier en plein sous bois est bien agréable et surplombe sur la droite en montant le village de St Dalmas de Tende et sa gare monumentale. En quelques minutes, la baisse de Pélunà à 1279 mètres d’altitude (balise245) est atteinte avec son oratoire très caractéristique.

Une première intersection forestière se dessine au sortir de ce col. A droite, le chemin du bas emmène au mont Porcaresso ou Porcarezzo surplombant Saint Dalmas de Tende. D’impressionnantes fortifications italiennes peuvent être visibles. A gauche, la piste forestière redescend vers la Brigue. Prenons donc le chemin de droite qui monte, qui est en réalité une piste forestière large et sans difficultés. Au bout de 45 minutes de marche, ce chemin aboutit à la Cime de la Durasca (1475m),

Le point culminant

BRIGUE-COL-DE-LA-DURASCA
BRIGUE-COL-DE-LA-DURASCA

Le point culminant de la promenade. De très beaux paysages sur la basse vallée de la Roya se dessinent avec une vue superbe sur les conduites forcées de Granile ou les hameaux de Berghe et Granile. En descendant, après 20′ minutes de marche, une balise couchée indique le sentier forestier bordé de pins rejoignant la superbe Baisse de Géréon avec son oratoire (balise251).

Possibilité de pique-niquer sur cet espace vert, agréable. Le chemin du retour part sur la gauche et redescend en 1 h 15 vers la Brigue. Cette piste militaire débouche dans le vallon de Val des Prés. Possibilité de voir sur la falaise rocheuse l’ouvrage italien du Nid Des Aigles encastré dans la montagne. L’ouvrage vaut le coup d’œil car surplombant le vallon du Rio secco

Le village

L’arrivée au village de la Brigue par cette route permet de voir la maison des abeilles à l’entrée sud est du village facilement reconnaissable de par sa forme atypique, et la maison du général napoléonien Rusca en cours de réhabilitation (à coté de la place Casali).
A voir également le château médiéval en cours de consolidation et le musée des arts des Traditions et Brigasques sur la place de Nice. Plusieurs salles consacrées aux activités pastorales peuvent être visibles dont une consacrée aux brebis brigasques, une autre à l’habitat des abeilles dans la vallée de la Roya. A voir également le petit musée des orgues